Du Septentrion au Safari dans le parc National de Bouba Ndjida

20 jours et 19 nuitées de découverte du Grand Nord du Cameroun et du Parc National de Bouba Ndjida

Le grand Nord est l’une des plus belles régions touristiques du Cameroun, son relief est dominé par la steppe et la savane herbeuse, entrecoupé de massifs aux formes tourmentées et étranges tels que les paysages pittoresques et enchanteurs des Kapsikis très visités par les touristes. Rhumsiki est un véritable haut lieu du tourisme camerounais. Les populations du grand Nord ont su conserver leurs cultures authentiques qui se manifestent à travers l’architecture, les créations artistiques, l’artisanat, les traditions et le folklore. Le Safari, la découverte des us et traditions et l’amabilité des populations seront la richesse que nous obtiendrons de ce voyage. La diversité culturelle vous envahit tout d’un coup. Nous découvrirons des peuples authentiques tels que, les Mboums, les Komas, les Namchi encore appelé Dowayo, les Peuls ou Bororo, les Mousgoums, les Kapsiki etc…. Nous ne saurons finir ce périple sans faire un détour au Parc national de Boubandjida.
Situé dans la région du Nord près de la frontière tchadienne, il fut créé en 1932 comme réserve faunique et devint parc national en 1968. Il s’étend sur une superficie de 220 000 ha, et il fait partie du complexe d’aires protégées du Nord avec les parcs nationaux de la Bénoué et du Faro. Il est mitoyen au parc National de Sena-Oura au Tchad et forme le complexe Binational Sena -Bouba-Ndjidda. Il était Autrefois l’ancienne réserve de chasse du Lamido de Rey-bouba dont il tire le nom. C’est d’ailleurs le plus grand parc national du pays,
Climat
Le parc National de Bouba-Ndjidda jouit d’un climat de type soudano-guinéen caractérisé par des saisons d’égale importance : une saison pluvieuse de six mois allant de fin avril à mi-octobre et une saison sèche allant de novembre à avril au cours de laquelle on n’observe pas de pluie. La région de Bouba Ndjidda reçoit entre 1.000 et 1.250 mm de précipitations par an. Les mois les plus pluvieux étant août et septembre, la moyenne annuelle des températures est de 28°C.
Hydrographie
Le parc National de Bouba-Ndjidda bénéfice d’un réseau hydrographique très dense avec notamment le Mayo Vaïmba qui, contrairement aux autres cours d’eau qui est saisonnier dans cette partie du Cameroun, coule durant toute l’année. L’eau est abondante dans tout le parc et même pendant la saison sèche à la faveur de la roche-mère et des sols argileux qui retardent souvent son infiltration, garantissant ainsi le développement des processus d’interaction écologiques entre les espèces fauniques et les habitats caractéristiques dans ce milieu.
La végétation
La végétation du parc National de Bouba-Ndjidda est constituée de 11 formations végétales et est un des derniers témoins des formations soudaniennes non encore soumises à une pression anthropique autre que les feux de brousse. Et par rapport aux autres parcs nationaux de la région du Nord établis sur la ceinture soudanienne, le parc National de Bouba-Ndjidda a la particularité d’abriter un pourcentage élevé des espèces de montagne.
La Faune
Le parc abrite environ 24 espèces de grands et moyens mammifères tels que les éléphants de savane (Loxodonta africana), des lions, des girafes, des panthères, des hyènes, des potamochères et des phacochères, des hippopotames, des buffles, des hyènes, des babouins, des vervets, des patas, des colobes, des oryctéropes, des servals, des lycaons et des chacals qui sont également très abondamment représentés. Les rhinocéros semblent être éteints au Cameroun. Le parc abrite également environ 11 espèces d’antilopes telles que l’Eland de Derby, qui est la plus grande, la plus majestueuse mais aussi la plus farouche des antilopes d’Afrique, des hippotragues, des damalisques, des cobes de Buffon, des cobes Defassa, des bubales roux, des redunca, des guibs harnachés, des céphalophes de Grimm, des céphalophes à flancs roux, etc.
Avifaune
On y a identifié 250 espèces d’oiseaux parmi lesquelles 25 sont restreintes au biome de savane soudanienne. Vu la richesse ornithologique du parc, il a été déclaré zone d’importance pour la conservation des oiseaux. Pour les amateurs d’ornithologie plusieurs centaines d’espèces d’oiseaux offrent à elles seules les raisons d’un voyage. Parmi elles, on compte les espèces comme le jabiru ou le marabout, le Calao géant d’Abyssinie, les rapaces et charognards, les aigles pêcheurs, les bateleurs, les martiaux et les vautours chauves, mais également des espèces plus petites telles que les éclatants rolliers d’Abyssinie ou les guêpiers verts et écarlates.

Jour 1 : Europe- Yaounde

Transport aérien

Accueil à l’Aéroport International de Nsimalen-Yaoundé qui est la capital politique du Cameroun, communément appelé ville aux sept collines, c’est une ville verdoyante au climat doux, également le chef-lieu de la Région du Centre et du département du Mfoundi. Yaoundé abrite la plupart des institutions les plus importantes du Cameroun, ville implantée sur un réseau de collines dominée par les monts Mbam Minkom (1.295 m), le Mont Nkolodom (1.221 m) dans le secteur nord-ouest de Yaoundé et le mont Eloumden 

(1.159 m) au sud-ouest. Les différents quartiers s’ordonnent en fonction du relief accidenté du site de la ville, transfert à l’hôtel Mérina, dîner et nuitée.

Jour 2: Yaounde - Bertoua (340 km)

Monument de la Reunification du Cameroun

Après le petit déjeuner, départ pour Bertoua, stop over à Bagofit Sun City qui est un complexe agrotouristique localisé près d’Abong-Mbang, petite randonnée agropastorale et visite du ranch, déjeuner et visite du campement Baka de mayos ainsi que son petit musée, continuation du voyage après la visite, arrivée et installation à Christiana Hôtel, dîner et nuitée.

Jour 3 : Bertoua – Ngaoundere (498 km)

Mosquée-de-Ngaoundéré

Petit-déjeuner, départ pour Ngaoundéré, déjeuner à Garoua-Boulaï, continuation du voyage avec possibilité de visiter les chutes de la Vina, arrivée et installation à Transcam hôtel, découverte du château d’eau camerounais, ville entourée de plusieurs collines volcaniques dont l’une a donné le nom de la ville (montagne du nombril), tour d’orientation, dîner et nuitée.

Jour 4 : Ngaoundere – Bouba Ndjinda (302 km)

Petit-déjeuner, départ pour le parc National de Boubandjida à travers la savane arbustive de type soudano guinéen, il s’étend sur 220 000 hectares et dispose d’un paysage et d’un relief varié et entrecoupés de nombreux cours d’eau saisonniers les «mayos», il a conservé une faune d’une richesse et d’une diversité remarquables. Rehaussée de quelques ensembles montagneux, la brousse présente des aspects très divers, alternant zones de couverture denses, forêt galeries et espaces ouverts, déjeuner de route, arrivée et 

installation au campement, dîner et nuitée.

Jour 5, 6,7 : Parc National de Bouba Ndjinda

Après le petit déjeuner 1ère entrée au Parc, safari photo pendant deux journées avec des pauses à midi pour les déjeuners, 2e entrée les après-midi, safari vision: Girafes, Eland de Derby, Guibs harnachés, Eléphants, Antilopes, Hippotragues, Babouins, Cob de Buffon etc…, dîners et nuitées au Campement.

Jour 8 : Bouba Ndjinda – Garoua (277 km)

Hippopotames au Cameroun
Petit-déjeuner, visite du parc jusqu’à 10 h, départ pour Garoua, possibilité d’observer les animaux sur le chemin retour, stop over sur le pont de la Bénoué observation des hippopotames, déjeuner en route, continuation du voyage, arrivée et installation à l’hôtel de la Bénoué, dîner et nuitée.

Jour 9 : Garoua - Maroua (213 km)

Petit-déjeuner, départ pour Maroua via Guider, détour pour la visite des Gorges de Kola véritable don de la nature où l’on trouve un Amat de rochers polis par les eaux pouvant atteindre 20 m de hauteur sur une superficie de plus de 3 ha, déjeuner après la visite à Guider, continuation sur l’axe Maroua, visite du champ de marbre de Bidzar, continuation une fois de plus, arrivée et installation à l’hôtel Mizao, dîner et nuitée.

Jour 10: Maroua – Maga Pouss (Mardi jour du marché 192 km Aller / Retour)

Réveil matinal, petit-déjeuner, excursion à Maga-Pouss, visite des cases obus de la tribu Mousgoum de Murla, visite de l’émouvant marché de Pouss, la rencontre et le partage avec les populations seront un moment incontournable, ce marché se tient uniquement les mardis, pique-nique, pirogue sur le Lac maga à la recherche des Hippopotames, retour sur Maroua, dîner et nuitée.

Jour 11: Maroua – Oudjilla (130 km A/R)

Petit-déjeuner, excursion à la chefferie d’Oudjilla, chefferie ancienne de plus de 400 ans l’on vous racontera l’histoire du chef qui avait 50 épouses et plus de 112 enfants, organisation de la danse traditionnelle à la chefferie, retour sur Mora, déjeuner dans un restaurant de la ville, visite du marché, retour sur Maroua, relaxation à la piscine de l’hôtel, dîner et nuitée.

Jour 12: Maroua – Rhumsiki (131 km)

Petit-déjeuner, départ pour Rhumsiki. Rhumsiki (ou Roumsiki) est un village pittoresque de moins de 5 000 habitants niché au cœur du pays Kapsiki dans les monts Mandara. C’est un haut plateau où se dressent à perte de vue d’immenses pics de lave provenant de cheminées de volcans atteignant parfois plus de 1000 m d’altitude. La plus célèbre des aiguilles rocheuses est celle de Mchirgué aussi connu comme le pic de Rhumsiki qui se dresse à 1.224 m et que l’on peut admirer de l’entrée du village en venant de Mokolo. Ce paysage lunaire
unique fait de ce village l’un des hauts lieux du tourisme camerounais et une étape obligée de tous les circuits dans l’Extrême-Nord. C’est l’un des plus grands sites touristiques du Cameroun, car ils sont décrits comme « remarquables » « frappants » « à couper le souffle » ou encore comme « un paysage lunaire ». L’écrivain et explorateur André Gide a écrit que les paysages de Rhumsiki sont « parmi les plus beaux paysages du monde ». Arrivée suivi de l’installation au campement, déjeuner au campement, visite du pic de Ziver, randonnée à la vallée, visite du village, organisation de la danse traditionnelle kapsiki près du pic, retour au campement, détente en dégustant des boissons fraiches, dîner et nuitée.

Jour 13: Rhumsiki - Maroua (131 km)

Réveil matinal pour aller admirer le lever du soleil au site lunaire dans un décor féerique, petit-déjeuner, départ pour Maroua, arrivé et visite du marché de Maroua, déjeuner dans un restaurant, Shopping au centre artisanal, installation à l’hôtel Mizao, dîner et nuitée.

Jour 14: Maroua – Mindif - Garoua (237 km)

Petit-déjeuner, départ pour Garoua, détour pour aller visiter la dent de Mindif à 25 km de Maroua, partage avec la population du village, déjeuner en route, continuation du voyage, arrivée et installation à l’hôtel Bénoué, dîner et nuitée.

Jour 15 : Garoua – Wangaï (230 km)

Petit-déjeuner, approvisionnement au marché de Garoua, départ pour Wangaï via la vallée des rôniers, déjeuner à Poli, possibilité de rencontrer les peuls le long du trajet, prise de vue, arrivée et installation au campement, dîner et nuitée.

Jour 16, 17: Immersion dans les Monts Alantika

Réveil matinal, rassemblement des porteurs, petit-déjeuner et trekking à travers les villages KOMA (Bimlérou le bas, Librou et Nangamalo), c’est un peuple primitif de taille moyenne habitant les Monts Alantika, ils ont connu la culture vestimentaire tardivement et leur accoutrement n’est constitué que d’un cache-sexe fait à base de feuilles vertes. Ils ont su conserver leurs rites et traditions, leurs habitations sont en terre battue recouvertes de toits de chaume construites entre les rochers. Découverte des rites et traditions du peuple Koma, 

dégustation de la délicieuse bière de Mil aussi connue comme BILI BILI dans les différents villages, dîners et nuitées sous tentes.

Jour 18 : Koïlo / Librou – Ngaoundere (242 km)

Réveil très matinal, petit-déjeuner, marche jusqu’à Wangaï pour retrouver notre véhicule, départ pour Ngaoundéré, déjeuner a Poli, continuation du voyage, arrivée un peu tardif à Ngaoundéré, dîner et nuitée à Transcam hôtel.

Jour 19 : Ngaoundere - Train de Nuit pour Yaoundé

Chemin de Fer

Petit-déjeuner, visite de la ville de Ngaoundéré en particulier du bois de Mardoc et du Lamidat, visite de la ville à la découverte de l’histoire du peuple mboum, déjeuner dans un restaurant de la ville, transfert à la gare ferroviaire pour le train couchette en direction de Yaoundé, dîner et nuitée dans le train.

Jour 20 : Yaounde – Mefou - Europe

Le parc national de la Mefou

Petit-déjeuner dans le train, arrivée suivie de l’excursion au Parc zoologique de la Mefou situé à 38 km de Yaoundé, c’est un parc de transition entre un Zoo et une aire protégée créée en 1999, il permet de conserver les primates sauvages en voie de disparition qui sont orphelins ou captivés par les braconniers, on y retrouve entre autres les Gorilles, Singes, Mandrills etc…dans leur milieu naturel, retour sur Yaoundé, déjeuner dans un restaurant de la ville, visite partielle de la ville de Yaoundé, Day-Use, dîner dans un restaurant de la ville, transfert à l’Aéroport, FIN DE NOS PRESTATION

Prix: 2 827 € / pers. (4 pax)
 

Prix: 4
 250 
€ / pers. (2 pax)

Inclus / Exclus 

Ce circuit comprend :

► L’accueil et l’accompagnement par un guide touristique agrée.

► Le transport en minibus et grand bus pour un grand groupe

► Hébergement en chambre double,

► Les repas en pension complète 

► Droits d’entrée au Parc

► Les frais des péages.

► Les visites guidées de tous les sites et attractions indiquées au programme.

► Un chauffeur professionnel

► Pisteur,

► Porteurs

► Matériel de camping

► Danses traditionnelles

 

Ce circuit ne comprend pas:

► Les frais de vols internationaux (Aller et Retour)

► Les frais liés aux modalités du voyage

► Les frais liés aux assurances voyages

► Les dépenses supplémentaires des clients

► Les boissons liqueurs, vins et whisky

► Les pourboires (pas obligatoires)

► Les cadeaux et dons

 

Bien vouloir préciser : 

► Les dates exactes (date d’arrivée et date de retour)

► Les vols et aéroports d’arrivée (Douala ou Yaoundé-Nsimalen)

► Les centres d’intérêt des visiteurs pour modifications du circuit sur mesure

► Les noms et informations des visiteurs pour différentes réservations.

► Les exigences alimentaires ; diabète, végétarien etc

NB : Ce programme peut être modifié pour convenir aux besoins de nos visiteurs.

Carte de la Région

error: Content is protected !!