Histoire du Cameroun

Monument_funeraire_des_rois_Bell

Les marins portugais à la recherche d’une route maritime vers l’Inde atteignent la côte du Cameroun en 1472, surpris par le nombre de crevettes trouvées dans les eaux camerounaises, l’explorateur Fernando Pôo baptise le Cameroun ” Rio dos Camaroes ” (rivière des crevettes). Le Cameroun passe sous protectorat allemand en 1884 après la signature d’un traité de protectorat entre les rois Douala et les représentants du gouvernement allemand. Douala devint la capitale du Cameroun de 1885-1901 et fut ensuite remplacé par Buea en 1901.

Après la défaite de l’Allemagne lors de la Première Guerre mondiale, la Société des Nations fit du Cameroun un territoire sous mandat, placé sous la protection de la France et de la Grande-Bretagne de 1919 à 1945, ensuite sous tutelle de 1945 à 1960 et le Cameroun britannique fut annexé au Nigeria. Le 1er janvier 1960, le Cameroun sous l’administration française devint indépendant et Ahmadou Ahidjo fut nommé premier président du Cameroun. Le 1er octobre 1961, le Cameroun britannique qui était annexé au Nigeria devint également indépendant et les deux parties formèrent la République fédérale du Cameroun. Le Cameroun est situé en Afrique centrale et occidentale avec une superficie de 475 442 km² et une population de 22.534.532 habitants.

Economie

Economie du Cameroun

Le Cameroun a l’une des économies de matières premières les mieux dotées ainsi que des sources de pétrole et les conditions agricoles favorables en Afrique sub-saharienne. Depuis 1990, le gouvernement s’est engagé dans divers programmes du FMI et de la Banque Mondiale visant à stimuler l’investissement des entreprises, accroître l’efficacité dans l’agriculture, améliorer le commerce et recapitaliser les banques du pays. Le FMI demande plus de réformes, y compris la transparence budgétaire, la privatisation et les programmes de réduction de la pauvreté. Le budget de l’État du Cameroun est considérablement réduit par les subventions des éléments essentiels tels que l’électricité, le carburant et la nourriture. 

Le Cameroun dispose de plusieurs grands projets d’infrastructure, y compris un port en eau profonde à Kribi, un projet hydroélectrique de Lom Pangar et une centrale de gaz naturel. Malgré ces efforts, le Cameroun, comme d’autres pays sous-développés fait face à un grand nombre de problèmes tels que le revenu par habitant faible et un chômage en hausse. Le Cameroun doit investir davantage pour améliorer son infrastructure et le niveau de vie de la population.

Politique

Son excellence Paul Biya

Le Cameroun est une république parlementaire où le pouvoir exécutif tire sa légitimité et est responsable devant le parlement. Le président est élu au scrutin direct et secret pour un mandat de sept ans. Le Président procède par décret à toutes les nominations importantes, il nomme le Premier ministre et sur la proposition de celui-ci, les autres membres du gouvernement. L’État camerounais est laïc et la neutralité de l’État vis-à-vis des religions est garantie. Le Président de la République définit la politique de la nation qui est ensuite mise en œuvre par les membres du gouvernement. Le pouvoir législatif est exercé par l’Assemblée nationale et le Sénat, l’Assemblée nationale est composée de 180 membres qui sont élus par scrutin direct et secret pour un mandat de cinq ans.

error: Content is protected !!