Découvrir le Cameroun

Découvrez les attractions de Dschang

Dschang au Cameroun

Dschang est une ville historique découverte par l’officier allemand Zingraft lors d’une mission militaire allemande en 1895. La mission allemande s’y installe définitivement en 1903 et nomme la ville Dschang ce qui signifie “Terre à palabres”. Avec une superficie de 56,55 km², la ville de Dschang est située seulement à 46 km de Bafoussam, capitale régionale de l’Ouest. Après Bafoussam, Dschang est la deuxième grande ville de la région. Son relief pittoresque est constitué de collines, de vallées. Une grande variation d’altitude y est remarquable. L’altitude moyenne est de 1 400 m. La ville de Dschang a un climat équatorial constant, frais et moins humide avec une saison des pluies allant de mi-mars à mi-novembre et une saison sèche de mi-novembre à mi-mars.

Musée des Civilisations

Musee des civilisations

Le musée des civilisations, projet de coopération entre les villes de Nantes et de Dschang, ouvre ses portes en 2010. Les pièces exposées racontent l’histoire du Cameroun et des populations de la région. Ce musée s’étend sur un espace de 1 000 m² et est réparti en plusieurs thèmes: l’histoire, l’esclavage, la colonisation et les cultures.

Centre climatique 

Centre climatique de Dschang

Le Centre climatique fut construit vers 1940. Il est doté d’un magnifique parc autour duquel sont répartis les bungalows et appartements destinés à accueillir les visiteurs. Situé à l’écart de la ville, il est propice au calme et au repos. Il offre une vue magnifique sur la ville et ses environs. Cette région est appropriée pour des randonnées pédestres, excursions et pique-niques.

Le marché de Dschang 

Marché de Dschang

Construit en 1916 par les Français, le marché de Dschang, avec son architecture traditionnelle fait place aux nombreux artisans qui exposent quotidiennement leurs pièces d’art et leur savoir-faire. On y retrouve également les mets traditionnels offerts par la région.

Autres attractions

En plus du centre climatique, du musée des civilisations et du marché, cette merveilleuse ville offre d’autres attractions touristiques. Vous pouvez visiter l’atelier de Tato à N’Keuli où la vannerie est pratiquée ; le centre artisanal des aveugles, situé près de l’IRAD où la poterie et la sculpture sur bois sont pratiquées.

On peut également observer des chutes telles que celles de Mamy Wata, hautes de 82 m, et situées à 24 km de Dschang ; des chefferies traditionnelles telles que celles de Bafou, de Fongo-Tongo et de Foreké ; la base nautique créée en 2005 en coopération avec la ville de Nantes où on peut faire du pédalo, du kayak et bien d’autres activités ; la paroisse du Sacré-Cœur fondée en 1960 par la congrégation française des Pères Pallotins ; les plantations de thé de Djuittisa créées en 1970 par les Français. La ville de Dschang est également connue pour son université agricole qui comprend la Faculté des sciences agricoles et d’agronomie. Nos guides se chargeront de vous faire découvrir cette ville magnifique et ses environs.

error: Content is protected !!