Immersion dans la forêt tropicale humide et découverte d'une Faune et d'une Flore sans pareil dans le parc National de Nki

13 jours et 12 nuitées à la découverte des merveilles du Parc National de NKi

Parc National de Nki et Boumba Bek
Parc National de Nki et Boumba Bek

Situé dans la région l’Est du Cameroun, le parc National de NKi est une zone protégée de 309 362 ha avec un terrain accidenté et quelques collines, une forêt mixte, une savane et des prairies. Beauté naturelle exceptionnelle, les multiples clairières ou bai facilitent l’observation des animaux sauvages en pleine forêt. Les chutes de Nki et les rapides de la rivière Dja confèrent au site une merveilleuse beauté. La superficie de 309 362 ha est suffisamment grande pour procurer un habitat viable à la faune et la flore qu’abrite ce site.
Le climat
Le climat du type tropical est caractérisé par une alternance de 4 saisons, dont deux saisons de pluies et deux saisons sèches. Une saison des pluies de septembre à novembre, une saison sèche de novembre à mars, une saison des pluies de mars à juin et une saison sèche de juillet à août. Son humidité relative varie entre 60 et 90% tandis que les précipitations annuelles sont de 1500 mm. Les températures moyennes mensuelles varient de 23,1 °C à 25 °C, avec une moyenne annuelle de 24 °C.
Hydrographie
De par sa forme, le relief a une influence sur le système hydrographique dont les eaux des principaux cours d’eau coulent vers le sud pour rejoindre les rivières Dja et Ngoko qui sont par ailleurs des affluents du fleuve Congo.
Flore
Le parc national de Nki est constitué par un mélange de forêt sempervirente, de forêt semi-décidue et d’une forêt mixte. Entre ces trois grands écosystèmes sont disséminées des savanes sèches, des savanes humides, des prairies sèches, des prairies humides, des forêts à Raphia, des forêts à Gilbertiodendron dewewrei, etc. Près de 14 types de formations végétales y ont été trouvées avec près de 831 espèces de plantes de diamètre à hauteur de poitrine supérieure à 10 cm. Le complexe de parcs nationaux de Boumba-Bek et Nki constituent la limite Sud-Est de l’aire de distribution du Moabi « Baillonella toxisperma » qui est une espèce très prisée pour son huile.
Faune
En termes de biodiversité, les chercheurs estiment que le parc abrite environ 180 mammifères dont 34 espèces de grands mammifères. Les forêts camerounaises abritent l’une des plus fortes densités de population d’éléphants dans le monde. Dans le parc national de de Nki, on observe une densité d’éléphants d’environ 2,5 par km². Les gorilles sont également abondants, on compte environ 6 000 gorilles adultes. Le parc abrite aussi d’autres espèces de primates diurnes, tels que le macaque à crête qui est une espèce en voie de disparition, le singe De Brazza et le colobe noir, des buffles, des bongos, des sitatunga, des hylochères, les antilopes forestières (en majorité des céphalophes), des guib harnachés, des porcs de forêt géants, des léopards, des crocodiles du Nil, des potamochères, des panthères, des chimpanzés, les écureuils pygmées africains (Myosciurus pumilio) qui sont de minuscules écureuils qualifiés de vulnérables et inscrits sur la liste rouge de l’IUCN. Les différents travaux d’inventaire diurne de la faune mammalienne ont permis d’identifier une colonie de Chimpanzés dit « chimpanzés blancs » du fait de leur visage clair, au comportement très évolué. La colonie est établie dans un territoire unique situé à la limite EST du parc. Le parc abrite également 121 espèces de poissons et 96 espèces de Lépidoptères. Deux petites chouettes coexistent en raison d’exigences similaires en matière d’habitat, la chouette Sjostedt et la chouette rayée d’Afrique.
Avifaune
Le parc National regorge d’une avifaune importante, selon une étude de 20 jours menée par BirdLife International, 265 espèces d’oiseaux ont été recensées. Le parc National se situe entre la Réserve de Faune du Dja et le parc national de Lobéké dans lesquels 320 et 305 espèces d’oiseaux ont respectivement été identifiées. Le parc national est qualifié de zone d’importance de conservation d’oiseaux par l’ONG Birdlife International, on y rencontre d’importantes colonies de perroquets à queue rouge.

Jour 1 : Europe – Yaounde

Transport aérien

Accueil à l’aéroport international de la Capitale politique du Cameroun Yaoundé-Nsimalen, ville verdoyante au climat doux encore appelée la ville aux sept collines, transfert à l’hôtel Mérina, dîner et nuitée.

Jour 2: Yaounde – Lomie (338 km)

Reserve-du-dja

Réveil matinal, petit-déjeuner, départ pour Lomié, Déjeuner à Abong-Mbang, continuation, arrivée et installation à l’hôtel Raphia, dîner et nuitée.

Jour 3: Lomie – Ngoïla (140 Km)

reserve-du-dja

Petit-déjeuner, départ pour Ngoïla, traversée de la rivière Dja par bac ou en pirogue selon les circonstances, continuation, arrivée et formalités dans les bureaux de conservation, déjeuner, installation en bivouac, dîner et nuitée.

Jours 4, 5,6: Ngoïla - Parc

Parc National de la Mefou

Après le petit déjeuner, nous partons pour trois jours de marche vers la clairière d’observation des animaux, nous marcherons le premier jour à travers les plantations cacaoyères, après avoir traversé à nouveau le fleuve Dja, nous commencerons notre voyage dans une forêt primaire difficile à pénétrer, arrivée le troisième jour suivi de l’installation en bivouac, si possible, observation de la faune, dîners et nuitées. De longues journées de marche et de découvertes dans la forêt primaire seront au rendez-vous.

Jours 7,8: Parc National de Nki

Deux jours d’observations intenses dans la clairière, les petits déjeuners se prennent après l’observation matinale et les déjeuners pendant les pauses de midi et les dîners au camp.

Jours 9,10, 11: Parc National de Nki - Lomie

Parc National de Nki et Boumba Bek

Réveil matinal, retour à la civilisation après deux jours et demi par la marche dans la forêt, arrivée à Ngoïla, continuation du voyage sur Lomié, arrivée, installation à l’hôtel, rafraîchissement, dîner et nuitée.

Jour 12: Lomie - Yaounde (338 km)

Les peuples Bakas

Réveil matinal, petit-déjeuner, visite à 10 km du campement pygmée de Matisson au cas où nous n’aurions pas pu visiter celui de Messok la veille, départ pour Yaoundé, déjeuner à Abong-Mbang, arrivée et transfert à l’hôtel Mérina, soirée libre, dîner et nuitée.

Jour 13: Yaounde – Europe

Monument de la Reunification du Cameroun

Après le petit déjeuner, la journée est relaxe et consacrée à la visite de la ville de Yaoundé (Monument de la réunification, Musée national, un marché de la ville, des endroits historiques etc…), déjeuner dans un restaurant de la ville, shopping au centre artisanal, après le dîner, transfert à l’Aéroport. FIN DE NOS PRESTATIONS.

Prix: 2 238 € / pers. (4 pax)
 

Prix: 2 505
 
€ / pers. (2 pax)

Ce circuit comprend :

► L’accueil et l’accompagnement par un guide touristique agrée.

► Véhicule Pick-up

► Hébergement en chambre double,

► Les repas en pension complète 

► Droits d’entrée au Parc

► Les frais des péages.

► Les visites guidées de tous les sites et attractions indiquées au programme.

► Un chauffeur professionnel

► Pisteur,

► Porteurs

► Materiel de Camping

► Ecogardes

► Visite du campement pygmée


Ce circuit ne comprend pas:

► Les frais de vols internationaux (Aller et Retour)

► Les frais liés aux modalités du voyage

► Les frais liés aux assurances voyages

► Les dépenses supplémentaires des clients

► Les boissons liqueurs, vins et whisky

► Les pourboires (pas obligatoires)

► Les cadeaux et dons

Bien vouloir préciser : 

► Les dates exactes (date d’arrivée et date de retour)

► Les vols et aéroports d’arrivée (Douala ou Yaoundé-Nsimalen)

► Les centres d’intérêt des visiteurs pour modifications du circuit sur mesure

► Les noms et informations des visiteurs pour différentes réservations.

► Les exigences alimentaires ; diabète, végétarien etc

NB : Ce programme peut être modifié pour convenir aux besoins de nos visiteurs.

error: Content is protected !!